La Terre d'Israel aimée et convoitée
La Terre d'Israel aimee et convoitee
Auteur: Rav 'Haim Dynovisz.
₪100

L'antisémitisme est un monstre à plusieurs visages. Pendant des siècles, on s'attaquait au juif, aujourd'hui on veut lui prendre sa terre. Les nations du monde ne se rendent meme pas compte qu'elles n'arrivent plus à dissimuler leur antisionisme ou antisémitisme, lorsqu'elles parlent du droit d'Israël à exister ou de son droit à des frontières sûres ou reconnues. Parle-t-on du droit de la France à des frontières sûres ou de celui de la Belgique ou de l'Angleterre ? Pourquoi notre peuple, qui possédait déjà une terre alors que les Européens vivaient encore dans les cavernes, devrait-il recevoir des nations son droit à exister ? Pourquoi notre pays, si petit qu'il apparait à peine sur une carte, intéresse-t-il tant les nations qui ont plus d'espace quelles n'en ont besoin ? Pourquoi ce manque d'objectivité et cette ignorance des faits réels dès qu'il s'agit du plus petit des peuples ? Comment le monde colonisateur, qui pendant des siècles a tenu en esclavage les deux tiers de la planète, ose-t-il parler de couper en deux la capitale éternelle d'Israel ? Comment la France, qui a versé le sang de millions d'hommes pour l'Alsace et la Lorraine, ose-t-elle parler de territoires contre la paix ? Comment l'Amérique des bombes au Napal au Vietnam, des dictatures d'Amérique du Sud et de la guerre économique dans le monde entier, ose-t-elle parler de "retenue" et "d'indulgence" ? Pourquoi ce double langage et ce ton moralisant dès qu'il s'agit du "petit" Israël ? Toutes ces questions sont pour l'instant sans réponse acceptable par les nations aujourd'hui. Mais ce qui est le plus incompréhensible est l'attitude d'un grand nombre d'entre nous qui, malgré deux mille ans de souffrances, malgré Auchwitz et Tréblinka, s'acharnent à faire confiance à un monde recouvert des cendres de notre peuple. Faudrait-il une nouvelle Shoa, ici en Israël, pour que ces esprits de la gauche bourgeoise et nantie comprennent qu'Arafat est le nouvel Hitler d