Les divines chamailleries
Les divines chamailleries
Auteur: Sébastien Allali.
₪110

Hillel et Chamaï sont deux grands maîtres du Talmud que tout oppose. Leurs controverses sont célèbres et elles illustrent à merveille la culture de débat d'idées propre au Judaïsme. Hillel est un exemple de sérénité, de patience, de pragmatisme, d'ouverture d'esprit et d'universalisme. Ses élèves font preuve d'audace dans l'interprétation des textes bibliques. Pédagogue hors pair, Hillel sait transmettre le judaïsme en s'adaptant à la capacité d'écoute et au rythme de chacun. Chamaï, pour sa part, se situe du côté de la rigueur, de l'idéal, de l'exigence pour soi et pour les autres. Son intransigeance et sa fidélité absolue à la lettre de la Tora sont justifiées par son souci de préserver les valeurs traditionnelles et l'identité juive. Avec érudition mais de manière très abordable, Sébastien Allali reprend dans cet ouvrage les grands débats qui opposèrent Hillel, Chamaï et leurs écoles respectives. La tension féconde qui naît de ces controverses permet de mieux cerner la pertinence et l'originalité de la pensée talmudique. Le choix de Hillel et de son école de pensée, dont le judaïsme contemporain se veut l'héritier, conduit l'auteur à promouvoir un judaïsme soucieux d'allier tradition et modernité, devant être transmis avec bienveillance et sobriété à travers une pédagogie créative. À un niveau plus personnel, la figure de Hillel qui transparaît dans cet ouvrage, invite chacun à repenser son rapport à lui-même et sa relation à l'autre : ce maître du Talmud est un modèle de curiosité intellectuelle, d'optimisme lucide et de joie de vivre. Son enseignement nous invite à cultiver notre capacité à voir les choses du point de vue d'autrui, ce qui ouvre sur une plus grande compréhension induisant des rapports plus apaisés entre les êtres. Enfin, Hillel nous rappelle qu'il faut toujours prendre en compte la singularité de chacun et en particulier celle de ceux que la vie n'a pas épargnés.