L'au-delà du verset - Lectures et discours Talmudiques
L'au-dela du verset - Lectures et discours Talmudiques
Auteur: Emmanuel Levinas.
₪90

"Pourquoi l'au-delà du verset ? Parce que les fermes contours des versets qui se découpent dans les saintes Ecritures ont un sens obvie qui est aussi énigmatique. Il sollicite une herméneutique appelée à dégager, dans la signification que livre immédiatement la proposition, celles qui s'y trouvent seulement impliquées. Les significations dégagées sont-elles sans énigme ? A leur tour, selon d'autres modes, elles doivent être interprétées. Et, en quête d'enseignements nouveaux, d'incessants retours de l'herméneutique se produisent aussi vers les versets déjà interprétés, mais inépuisables. Lecture de l'Ecriture ainsi toujours recommencée ; révélation toujours continuée. Le Talmud enseigne - et répète dix-huit fois le long de ses traités - un principe de Rabbi Yichmaël : "La Thora parle le langage des hommes." Ce principe et, certes, toujours cité pour ne pas obliger l'exégète à rechercher un sens métaphysique derrière tous les termes du discours biblique. Mais cette limitation de l'interprétation est toujours relative et les limites sont mobiles. La grande pensée du principe consiste à admettre que la Parole de Dieu peut tenir dans le parler dont usent, entre eux, les êtres crées. Merveilleuse contraction de l'Infini, le "plus" habitant dans le "moins", l'Infini dans le Fini, comme en accord avec "l'idée de Dieu" selon Descartes. D'où précisément surplus énigmatique du sens pour le lecteur, d'où exégèse implicite - et appel à l'exégèse - déjà dans la lecture..." Des textes talmudiques, par des voies diverses, mettent en valeur cet "au-delà du verset". Les lectures commentées de quelques-uns d'entre eux sont proposées ici, continuant la série de celles qui furent publiées dans les Quatre lectures talmudiques.