Que la lumière soit - Nér Mitsva du Maharal de Prague
Que la lumiere soit - Ner Mitsva du Maharal de Prague
Auteur: Benjamin Gross.
₪100

Consacrée à la fête post-biblique de Hanuka - la seule instituée par les rabbins depuis la clôture du canon biblique jusqu'à l'époque moderne -, Nér Mitsva est l'une des œuvres les plus originales du Maharal de Prague, le célèbre rabbin, théologien du XVIe siècle. Décrivant la lutte des Hasmonéens pour résister aux tentations de l'hellénisme, le Maharal souligne la nature primordiale de l'environnement culturel et religieux dans l'évolution des sociétés humaines. Son étude porte principalement sur la confrontation de deux projets de civilisation : la conception biblique et la vision grecque de l'univers. À propos de la Mitsva - l'accomplissement de la Loi -, il développe les thèmes d'une philosophie de l'Histoire où l'existence singulière du peuple juif et sa vocation particulière sont présentées dans la perspective d'un messianisme spirituel, non comme un nationalisme supplémentaire, mais comme une ouverture de l'humain sur un devenir historique. Que la lumière soit, traduction française accompagnée d'un vaste commentaire de Benjamin Gross, met en lumière, au-delà de la temporalité historique et des manifestations rituelles de Hanuka, la validité paradigmatique de l'événement pour le destin du peuple juif et l'ordre du temps auquel il est soumis. Benjamin Gross, professeur de philosophie et doyen honoraire de la faculté des lettres et sciences humaines de l'université Bar-llan (Israël), -est l'un des plus brillants spécialistes du Maharal auquel il a consacré plusieurs essais, dont Le Messianisme juif dans la pensée du Maharal de Prague, dans la même collection.